Articles

Mademoiselle Serge est de retour ce samedi sur la scène de l’espace Lac de Gérardmer. Invitée par les quatre clubs services de la Perle des Vosges, la comédienne-humoriste abordera notamment dans son spectacle des sujets tels que le harcèlement scolaire. À sa façon, évidemment !

Ce samedi soir, Mademoiselle Serge « balance ton gosse ». Quelques mois après son passage sur le plateau de l’espace Lac de Gérardmer, où elle avait assuré la première partie du show de Jean-Marie Bigard, la voilà de retour. Avec l’immense plaisir de proposer cette fois un nouveau spectacle qui marque une étape décisive dans sa carrière-éclair où tout semble lui réussir…

Elle parle d’un « alignement de planètes » qui lui a été favorable. En 2017 encore pourtant, Muriel Mangeol était professeur de sport. Avant de devenir « comédienne-humoriste », il lui a fallu franchir le pas. Vaincre ses propres peurs, sortir de sa zone de confort. Convaincre aussi les proches qui forcément projettent

aussi leurs craintes. Mais la jeune mère de famille savait que son destin était là. De ses deux passions – le sport et le théâtre – elle avait la conviction que sa place était sur scène. C’était son rêve, cette voie qui a emmené cette enfant timide vers la lumière. C’est la force du théâtre, du personnage, du costume.

« Inspirante pour les gens »

En quelques années, la comédienne s’est déjà fait un nom, une jolie petite réputation, une place aussi dans le monde du spectacle. En 2018, sa vidéo sur la charge mentale fait un carton sur le web. Dans sa chanson « La surcharge débile mentale », vue des millions de fois sur Facebook, elle incarne des héroïnes de Disney. Écho inattendu et fortuit : la voilà quelques mois plus tard qui reprend le rôle de Cendrillon dans une pièce de théâtre de sa metteuse en scène, Trinidad. Le spectacle, déjà joué au Pornic, sera donné à Paris, mais aussi dans les Vosges, dans le cadre d’une tournée nationale, s’il vous plaît !

C’est une évidence, Mademoiselle Serge avance. Vite, bien, mais avec déjà un certain recul sur ce qu’elle entend faire. Dans l’écriture et sur scène. « J’ai envie d’enlever l’excessif pour aller vers la sincérité », annonce l’artiste qui veut apporter « du fond dans la forme, amener de la réflexion sur le monde. »

Voici quelques mois, des entretiens avec une coach ont suscité une sorte de révélation. « Elle m’a dit que j’étais inspirante pour les gens. J’ai compris que je pouvais exister, être comédienne, sans forcément faire rire les gens ». Passer d’une émotion à l’autre. De l’humour à l’émotion,

par exemple.
La force, la chance sans doute,

d’une artiste, c’est de bénéficier devant soi d’une salle qui vous écoute. « Un endroit où l’on peut faire passer des messages ». Samedi, Mademoiselle Serge mettra à profit le lieu pour parler du harcèlement scolaire, du jugement des autres ou d’écologie. À sa façon. Mais la comédienne reprendra aussi ses textes sur la leçon de ski ou l’accouche- ment… Des « standards » déjà, malgré la fraîcheur de sa carrière.

Philippe CUNY

1ère Partie de Jean-Marie Bigard

Ils s’étaient rencontrés à l’été 2018 lorsque Jean-Marie Bigard avait joué pour le 1er régiment de tirailleurs d’Épinal. Jean-Marie Bigard et Mademoiselle Serge se sont retrouvés ce samedi à Gérardmer. Dans une belle complicité, ils ont raconté leurs points communs. Tous les deux ont été professeurs de sport avant de monter sur les planches. Et ils font preuve d’une ténacité remarquable…

Et son rêve pour ceux qui ne le savent pas encore, c’était de faire de la scène. Et heureusement qu’elle y croit jusqu’au bout, car personne d’autre ne l’a fait à sa place. Après ses débuts sur les planches du Bar Le grattoir à Gérardmer (88) et quelques périodes de doute, la voilà de retour avec son nouveau spectacle intitulé #Balance ton gosse.

« Une zone d’expression pour moi qui était timide, cela me permettait de faire des choses que je ne pouvais faire dans la vie »

Ne jamais abandonner ses rêves.

Le résultat, c’est donc ce nouveau spectacle et cet humour plus engagé et abouti que vous aurez le plaisir d’apprécier en 2020. #Balance ton gosse c’est un peu l’histoire de Muriel que vous contera Mlle Serge, son alter ego un peu déjanté: cela peut commencer avec le harcèlement scolaire dont elle a été victime en tant que petite fille timide qui manquait de confiance en elle, et plus tard au collège en tant « qu’intello coincée et trop sage ». Et ça se prolonge avec la poursuite d’un rêve qu’elle n’a pour ainsi dire jamais abandonné ni quitté des yeux en dépit des obstacles qui se sont dressés sur son petit bonhomme de chemin.

Mais ça se termine en happy end!

« J’ai bien ramé! Les gens te renvoient leurs propres peurs et essayent de te dissuader. Mais si tu écoutes les gens, tu ne fais rien! (…) D’une certaine manière, je remercie quand même tous ceux qui n’ont pas cru en moi, finalement ça a renforcé ma motivation, ça m’a bousculé, ça m’a poussé à sortir de ma zone de confort ».

Le fil rouge de ce nouveau spectacle, au-delà des différents thèmes abordés, c’est bien de ne jamais abandonner ses rêves, d’aller jusqu’au bout: « C’est ce que je veux que les gens emportent chez eux »… Avec aussi et surtout une bonne dose de rire bien entendu!!

%d blogueurs aiment cette page :